Plateau

Il nous est impossible de fournir un kit qui comprend le plateau, tout d'abord parce que cela poserait des problèmes d'expédition et ensuite parce que sa taille dépend de vos besoin.

Vous devrez donc vous le procurer dans une grande surface de bricolage, au rayon "Découpe des matériaux".

Matière du plateau

Selon vos besoins et usages, ce plateau peut être constitué de deux façons différentes :

  • Si votre usage est plutôt la découpe de lettrages, le dépron, les modèles simples d'avions et planeurs pour l'aéromodélisme, vous pouvez utiliser juste une plaque de mélaminé blanc de 18 ou 19mm d'épaisseur sur laquelle vous tracerez au marqueur fin quelques repères essentiels (ligne d'origine, et graduation tous les 5cm par exemple). Du chant autocollant peut être apposé sur les bords pour une meilleure finition. On trouve parfois des plan de travail / étagères qui peuvent convenir (moyennant un trait de scie) et qui ont déjà les chants habillés.

  • Si votre table est destinée à découper des modèles compliqués d'avions et planeurs pour l'aéromodélisme, il peut être intéressant d'avoir un papier millimétré précis sur le plateau de la table. Dans ce cas on peut utiliser une plaque de médium (MDF) de 16mm d’épaisseur qui sera recouverte par une plaque de verre de 3mm, avec une grande feuille de papier millimétré entre les deux. Cette feuille sera obtenu par impression d'un fichier que vous trouverez en téléchargement sur www.cncfab.fr. La plupart des boutiques de reprographie proposent ce genre d'impression grand format.

Aide au choix

Attention, la première solution (vitre + papier millimétré) donne un aspect flatteur à la machine, mais elle a aussi des inconvennients :

  • l'épaisseur du verre crée un phénomène de parallaxe qui oblige à se contorsionner pour utiliser le papier millimétré avec précision,
  • il faut enlever la plaque de verre pour transporter la machine,
  • risque de casse du verre si on laisse tomber un lest dessus.

Le plateau en mélaminé donne un aspect plus rudimentaire, mais :

  • on peut faire facilement une saignée dedans pour "ranger" le fil quand il est à l'origine (paramètre disponible dans le logiciel FilChaudNX par CNCFAB), et pouvoir ainsi glisser les blocs sur la table sans accrocher le fil,
  • la MC4X devient facile à transporter, puisqu'elle est désormais "monobloc" avec son interface suspendue et ses chaînes porte-câbles.

Dimensions du plateau

Le plateau doit faire 108,6 cm de long, qui est la longueur des guidages horizontaux (qu’on appelle aussi guidages des X) plus 6mm d'épaisseur d'inox pour les pièces d'extrémité (attention, en 2017, le plateau faisait seulement 108 cm).

Sa largeur pourra être comprise entre 40 et 90cm suivant vos besoins. Un plateau étroit facilite les découpes trapézoïdales. Un plateau large est intéressant pour découper des grandes ailes.

Si vous n’avez pas trop d’idée, nous suggérons un plateau de 54 à 60cm de large qui représente un bon compromis et n’est pas très encombrant.

Attention, la chauffe maximale du fil diminue quand sa longueur augmente. Pour les tables de grande largeur (au-delà de 70 - 80cm), il faudra prendre un peu plus garde à adapter la vitesse de découpe à la chauffe que peut atteindre le fil en fonction de votre matériau. Une table étroite permet de chauffer plus fort - et donc de couper un peu plus vite - qu’une table large.

L’électronique du kit de la MC4X est prévue pour une alimentation maximale de 48V et 6.6A pour la chauffe du fil .

Si vous utilisez une plaque de verre, elle devra être découpée aux mêmes dimensions que le plateau. La plupart des grandes surfaces de bricolage proposent aussi la découpe du verre, au même endroit que celle du bois. Pensez à arrondir les arêtes de la plaque de verre, avec un papier de verre de grain moyen à fin manipulé avec des gants de protection.


results matching ""

    No results matching ""