Chariots X


Orientation

ATTENTION, les opérations de câblage qui arrivent un peu plus loin ne sont pas symétriques. Il sera alors précisé "côté gauche" ou "côté droit", en regardant depuis l'origine (qui est au niveau du boitier d'interface), comme sur l'image ci-dessous :


Préparation des roulements de guidage

ATTENTION : les vis peuvent éventuellement être grasses (protection de fabrication). Si c’est le cas, essuyez-les avec un papier absorbant pour éviter les tâches de graisse.

Préparer 14 ensembles constitués d’un roulement 608ZZ (22mm de diamètre), d’une vis à tête fraisée M5x30, d’une rondelle étroite M5 et d’un écrou à profil haut M5.

ATTENTION, utiliser ici les écrous hauts (épaisseur 5mm), pas les autres.

Enfiler la vis dans le roulement, glisser ensuite la rondelle sur la vis puis visser l’écrou. Contrôler que la tête de la vis ne s’est pas mise de travers et serrer. Répéter l’opération 14 fois.


Mise en place des vis et roulements sur les chariots des X

Travailler sur les deux côtés en même temps, de façon symétrique.

Pour chaque côté :

Sur les deux grandes plaques en inox, glisser 2 vis M4x6 dans les trous prévus, puis visser un écrou M4 derrière.

Contrôler qu'un profilé alu 20x20 passertout juste entre les têtes des vis et bloquer les écrous :


Visser ensuite dans le taraudage central une une vis à tête bombée M5x35 avec une rondelle moyenne du côté des écrous et la serrer :


Ajouter une vis M5x70 à tête hexagonale fixée avec un écrou M5 serré, comme ci-dessous :


Ajouter sur chacune de ces vis un écrou nylstop (avec bague caoutchouc de freinage) et le visser jusqu'à 30mm de l'extrémité.

Astuce 1 : l'utilisation d'une clé hexagonale double permet de visser rapidement en faisant manivelle.

Astuce 2 : si vous avez une visseuse avec une douille de 8, vous pouvez aller encore plus vite ; desserrer l'écrou qui bloque la vis en rotation, immobiliser l'écrou nylstop avec une clé hexagonale et visser la tête de la vis à la visseuse. Ensuite il faudra resserrer l'écrou qui immobilise la vis.


Les deux plaques sont symétriques :


NOTE IMPORTANTE

La vis M5x70 n'apparaît pas nécessairement dans les images suivantes car c'est une nouveauté 2018, mais elle doit bien être présente sur vos plaques. Vous la verrez réapparaître un peu plus loin!


La séquence suivante vise à monter les roulements à billes sur les plaques afin d'obtenir le montage ci-dessous :

Les roulements sont séparés de la plaque par des entretoises de deux sortes qui sont distinguées sur l'image ci-dessus par les indices 1 et 2. Les entretoises d'indice 1 sont des cylindres en aluminium, alors que les entretoises d'indice 2 sont en inox, de forme hexagonale, avec un perçage excentré.

Info : certaines entretoises cylindriques en aluminium peuvent nécessiter un ébavurage intérieur en passant un foret de diamètre 5mm à la main, ou la pointe d'un cutter.


Commencer par les entretoises cylindriques, comme sur la photo ci-dessous. La fixation se fait avec une rondelle M5 moyenne et un écrou M5 de hauteur standard. Serrer les écrous.


Disposer ensuite les entretoises hexagonales dans leurs logements en les orientant de telle sorte que le perçage soit le plus éloigné possible des roulements déjà en place (voir image ci-dessous). Ebavurer si nécessaire l'inox pour qu'elles entrent bien à fond dans les logements.

Glisser et immobiliser chaque roulements avec une rondelle M5 moyenne et un écrou M5 standard, mais sans serrer.


Préparer 4 vis M3x10, 4 écrous M3, 2 pièces rectangulaires en plastique, 2 pièces en inox, comme sur l'image ci-dessous.

Glisser les écrous dans les pièces en plastique et les vis dans les pièces en inox.


Fixer chaque ensemble sur les chariots de X, comme ci-dessous. Serrer très légèrement.


Mise en place des chariots sur les rails des X

Glisser les chariots sur les rails des X. Pour cela dévisser les écrous des roulements du bas pour passer sans forcer :

Les revisser une fois le chariot sur le rail, en prenant garde à l'orientation des entretoises hexagonales (trait vers le bas).

Attention à l'orientation : les trous de fixation du moteur sont à l'opposé de l'origine (qui est le côté où se trouve les glissières de fixation du boitier d'interface). Procéder de même de l'autre côté.


Il faut maintenant supprimer le jeu des guidage. Faire tout d'abord rouler le chariot du côté opposé à l'origine, tout au bout du rail (comme cela, si vous forcez trop et marquez le rail, cela ne gênera pas le fonctionnement de la machine).

Serrer les écrous des roulements du bas (sans forcer), puis utiliser la clé fournie dans le kit pour faire pivoter les entretoises excentriques vers l'extérieur en tenant fermement le chariot par le trou du moteur pour éviter de forcer sur les roulements supérieurs.

Pour plus de facilité et de finesse de réglage, vous pouvez aussi utiliser une clé plate de 10mm standard en mettant le plateau au bord du plan de travail.

ATTENTION : Il faut à peine supprimer le jeu : en immobilisant le chariot d'une main, on doit encore réussir à faire tourner la bague extérieure des roulements du bas avec les doigts (en forçant un peu), en les entendant glisser contre le profilé.

Le réglage du jeu n'a pas besoin d'être parfait, il sera ajusté par la suite.

C'est lorsque la machine sera complètement fonctionnelle, et après avoir testé des mouvements réels, qu'on pourra - seulement si le besoin s'en fait sentir - régler à nouveau le jeu.

Une fois le jeu supprimé, finir le serrage des écrous et tester à nouveau le jeu.

Quand les deux chariots sont réglés, leur faire faire une quarantaine d’aller-retour à la main sur toute la longueur du rail. Les roulements vont faire leur cheminement et enlever un peu de matière à la surface du profilé. Essuyer ensuite les rails et les roulements.


Montage des moteurs des axes X

Travailler sur les deux côtés en même temps, de façon symétrique.

Préparer 2 moteurs, 4 vis M3x6 et 2 poulies.

Fixer le moteur en place comme sur la photo, les fils sur le côté, et serrer les vis.


Enfiler la poulie, aligner le milieu des dents avec le milieu des roulements à billes puis serrer les 2 vis de pression.


Glisser une courroie courte (largeur 5mm) autour des roulements inférieurs et autour de la poulie comme sur la photo :


Glisser les extrémités de la courroie sous les pièces en forme de huit.


Bloquer la courroie à une extrémité en serrant les vis M3x20. Laisser dépasser 1 à 2cm de courroie.


Vérifier que la courroie passe bien dans la gorge de la poulie et la tirer manuellement à l'autre extrémité tout en serrant les vis M3x20.

ATTENTION : lorsque la pièce en forme de huit plaque la courroie, elle crée automatiquement une tension supplémentaire grâce à l'arrondi de la tête de la vis M6, il faut en tenir compte pour ne pas trop tendre la courroie.


Vous devez pouvoir faire fléchir la courroie entre la poulie moteur et le roulement le plus éloigné en appuyant modérément avec le doigt dessus. Une courroie trop tendue sollicite inutilement les roulements du moteurs et des guidages et il est aisé de retendre une courroie insuffisamment tendue.

Procéder de la même façon des deux côtés et essayer d'avoir une tension de courroie à peu près identique des deux côtés.


results matching ""

    No results matching ""